Fallait-il ? Ou pas ?

L'emplacement de la future remise

L’emplacement de la future remise

Fallait-il? Ou pas? faire un recours contre le garage à tramways. Car si le recours est pris en compte un retard interviendra sur l’arrivée du tramway.
Les équipes municipales précédentes avaient abandonné les murs à pêches : collège, piscine, garage à tramways, des droits à construire pour des logements.
Alors que ce lieu « magique » et rare doit être sauvé, cela prendra du temps, mais il faut le faire petit à petit …
Pas de garage pour ce paysage et patrimoine!
Les murs à pêches devraient être le Central Park du Paris de demain.

Ci-joint le recours gracieux auprès des préfets de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne recours remise

Un nouveau Maire pour Montreuil

Les électeurs ont tranché, le nouveau Maire est Monsieur Patrice Bessac.

map-p-bessac-30janv14-1

Celui-ci était venu à notre rencontre sur le site et il a approuvé notamment nos  QUATRE EXIGENCES et s’engage fortement,  il nous a envoyé le présent courriel.
Nous lui souhaitons un bon mandat avec du bon sens dans l’écoute et le dialogue, éléments qui ont fait un grand défaut dans la dernière mandature, nous obligeant à aller au tribunal administratif pour faire annuler le P.L.U. destructeur pour les murs à pêches.

Rappel : 

http://mursapeches.wordpress.com/2012/07/11/le-tribunal-administratif-de-montreuil-annule-le-plan-local-durbanisme-de-cette-commune/

La page est tournée, l’association des murs à pêches sera ouverte et vigilante.

Pascal Mage

Festival des Murs à Pêches

Bientôt le festival des murs à pêches 7 et 8 juin.

En attendant …

 

L’analyse des réponses des candidats aux quatre exigences de l’association des Murs à Pêches.

GoogleEarth_Image

Nous constatons que la question des murs à pêches a fait partie du débat de la campagne municipale, nos 4 exigences y ont contribué.

Nous avons rencontré les candidats sur le site et débattu plusieurs heures.

L’objectif est que le mandat qui s’ouvre permette la préservation et la valorisation du site restant, de son paysage et du patrimoine qu’il représente.

Nous avons demandé à chaque liste de se positionner par rapport à nos quatre exigences. Voici les réponses des cinq listes suivantes, Élire Montreuil de Mouna Viprey, Montreuil Avenir de Patrice Bessac, Ma Ville, j’y crois de Jean-Pierre Brard, Montreuil en Mouvement de Razzy Hammadi, et Pacte citoyen pour Montreuil 2014 de Manon Laporte. Ibrahim Dufriche-Soihili n’a pas répondu.

  1. Il faut sauvegarder la totalité de l’espace, les 35 hectares restants et en premier lieu en interdisant la destruction des murs dans le cadre du PLU ;
ListeÉlire Montreuil

Mouna Viprey

Liste Montreuil avenir

Patrice Bessac

Liste Ma ville, j’y crois

Jean-Pierre Brard

ListeMontreuil en mouvement

Razzy Hammadi

ListePacte citoyen pour montreuil 2014

Manon Laporte

Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence avec réserves Ratifie cette exigence avec réserves
  1. Il faut étendre la protection de l’espace au titre des sites et paysages au-delà des 8 hectares actuellement protégés à ce titre depuis 2003 ;
ListeÉlire Montreuil

Mouna Viprey

Liste Montreuil avenir

Patrice Bessac

ListeMa ville, j’y crois

Jean-Pierre Brard

ListeMontreuil en mouvement

Razzy Hammadi

ListePacte citoyen pour montreuil 2014

Manon Laporte

Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence avec réserves
  1. Il faut faire vivre cet espace en s’appuyant sur les initiatives associatives et citoyennes, mais aussi en y mettant les moyens publics (et municipaux) nécessaires ;
ListeÉlire Montreuil

Mouna Viprey

ListeMontreuil avenir

Patrice Bessac

ListeMa ville, j’y crois

Jean-Pierre Brard

ListeMontreuil en mouvement

Razzy Hammadi

ListePacte citoyen pour montreuil 2014

Manon Laporte

Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence
  1. Il faut sans tarder et en urgence engager un programme pluriannuel volontaire et doté de moyens suffisants pour préserver progressivement la totalité des murs et enrayer leur dégradation, à commencer par la réfection des chaperons.
ListeÉlire Montreuil

Mouna Viprey

ListeMontreuil avenir

Patrice Bessac

ListeMa ville, j’y crois

Jean-Pierre Brard

ListeMontreuil en mouvement

Razzy Hammadi

ListePacte citoyen pour montreuil 2014

Manon Laporte

Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence

En complément à ces quatre exigences, les candidats ont exprimé des propositions  particulières.

Dans l’ordre de rencontre des candidats :

La liste de Mouna Viprey a dès le début de la campagne fait un plaidoyer pour les murs à pêches, avec des propositions axées sur une projet culturel en prenant l’exemple du festival international des jardins de Chaumont.

Sa lettre suite à notre rencontre :Viprey

La liste de Patrice Bessac

Insiste sur la nécessité d’une protection citoyenne du site et sur sa vocation éducative

Sa lettre suite à notre rencontre : Bessac

La liste de Jean-Pierre Brard :  Le candidat a particulièrement travaillé la question. Il a déclaré avoir changé d’orientation par rapport au mandat qu’il a exercé en tant que maire de 2001 à 2008.

Sa lettre suite à notre rencontre : Engagement MVJC_MAPS

La liste de Razzy Hammadi : Insiste sur l’accessibilité du site aux habitants et la création d’un cheminement au cœur du site reliant les deux parcs.

Sa lettre suite à notre rencontre : Montreuil en Mouvement Engagements Murs à pêches (3)

La liste de Manon Laporte : Propose la création d’une roseraie et d’un lieu de référence à l’image des jardins de Bagatelle.

Sa lettre suite à notre rencontre : Laporte

En complément de ces cinq candidats ayant répondu à nos sollicitations, nous avons découvert dans le programme d’Ibrahim Dufriche-Soihili une proposition de classement du site à l’UNESCO et dans celui d’Aline Cottereau la « sanctuarisation » des Murs à Pêches.

Notre expérience nous conduit à la plus grande vigilance sur le respect des engagements pris par les candidats.

Campagne Municipale

IMG_0164http://lcp.fr/157722

Vers la quatrième minutes trente, l’association apparaît pour illustrer les enjeux de la campagne municipale sur la "mutation" de Montreuil sur le lien ci-dessus.

Taille du pêcher ce dimanche 23 février

Journée de formation ce dimanche 23 février  de 14h30 à  17h, avec notre ami Raymond Demurget. Le verger se trouve au fond de l’impasse Gobetue.

3 mars 2013 map 013

Vous pourriez également acheter des scions de pêchers de  notre pépinière  "L’ AMSDEM" variété précoce et "la Téton de Venus" variété tardive, ainsi que des scions de cerisier. Le coût des scions est de 20 euros.

A dimanche.

Petit rappel technique sur  les rameaux et bourgeons des arbres fruitiers, http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/rameaux-bourgeons-fruitiers,1137.html?utm_campaign=ML234&utm_medium=email&utm_source=dl

Campagne Municipale: Quatre exigences pour les murs à pêches

Voici notre démarche: nous avons envoyé ce texte aux six têtes de liste déclarées en demandant  leurs avis, de les ratifier, leurs propositions  ainsi que de les rencontrer aux murs à pêches.                   

Photographie Yves Brunet

Photographie Yves Brunet

                                 

Les quatre exigences pour sauver et faire vivre les murs-à-pêches de Montreuil.

Montreuil, mais aussi la zone dense de la région parisienne, disposent, avec les 35 hectares des murs à pêches, d’un joyau inestimable : un vaste espace de respiration, paysager et patrimonial, magique et dépaysant en plein cœur de la ville.

Les murs à pêches demandent une protection forte vis-à-vis des appétits immobiliers et du grignotage foncier en période de rareté foncière.

Cet espace appelle une vision porteuse des dimensions patrimoniale, culturelle, horticole, poétique ; il appelle des jardins et une appropriation respectueuse du site et de ses caractéristiques patrimoniales, permettant la création de lien social.

L’association Murs-À-Pêches, créée en 1994 demande solennellement aux listes en présence pour les municipales de 2014 à Montreuil, de s’engager sur les 4 points suivants :

  1. Il faut sauvegarder la totalité de l’espace, les 35 hectares restants et en premier lieu en interdisant la destruction des murs dans le cadre du PLU ;
  2. Il faut étendre la protection de l’espace au titre des sites et paysages au-delà des 8 hectares actuellement protégés à ce titre depuis 2003 ;
  3. Il faut faire vivre cet espace en s’appuyant sur les initiatives associatives et citoyennes, mais aussi en y mettant les moyens publics (et municipaux) nécessaires ;
  4. Il faut sans tarder et en urgence engager un programme pluriannuel volontaire et doté de moyens suffisants pour préserver progressivement la totalité des murs et enrayer leur dégradation, à commencer par la réfection des chaperons.

L’association Murs-À-Pêches demande aux candidats et candidates de se prononcer sur ces quatre exigences, de les ratifier et d’indiquer leurs propositions pour y parvenir.

A suivre…………………………



Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 33 followers