Appel à bénévoles et aux arts

Affiche appel aux bénévoles

 

Affiche appel aux arts

faîte savoir et participez! Merci.

DSCN6339

Le Député Hammadi s’engage à saisir la Commission nationale du débat public

Monsieur le Député nous a confié être estomaqué par le Grand Paris qui s’abat sur les Murs à pêches et la légèreté de la municipalité en place. En conséquence, il a mené un certain nombre de recherches pour savoir comment agir d’un point de vue législatif.

Comme tout le monde, il a constaté l’absence de concertation en amont du projet EIF (pour rappel : un hectare de parcelle patrimoniale non bâtie bradé aux promoteurs).

En conséquence, conformément à l’ordonnance 2016-1060 du 3 aout 2016, ici , il se propose de réunir dans les plus brefs délais dix parlementaires pour pouvoir engager une consultation publique afin de  juger de la pertinence du projet.

Nous ne pouvons que l’encourager dans cette voie. Bien entendu, nous ne jugerons de l’action qu’aux résultats obtenus.

Ce jour, la rencontre du Député Hammadi et du Président de l’association des MAP en vue de la saisie de la Commission nationale du débat public (sous les auspices de la jardinière… et les bureaux de Mr le Maire).

Ci-joint, courrier de ce jour au député

Alexis Corbiere aux Murs à Pêches, commentaires!

CORBIERE1

Patrick Fontaine, chemise verte, qui a transformé une friche en un jardin arboricole écologique, explique l’intérêt des murs à pêches à Alexis Corbiere, veste noire.

De dos, Luciano Travaglino, qui a  fait d’une ancienne casse automobile  un théâtre de verdure. Encadrant Alexis Corbiere, deux élues de terrain investies : Capucine Larzilliere et Riva Gherchanoc.

La discussion se termine sur une parcelle du site classé que la municipalité veut céder à un promoteur immobilier.

Dans l’après-midi, Alexis Corbiere twitte :  » Il faut défendre les murs à pêches! »

Twitt d’Alexis Corbiere suite à sa venu aux murs à pêches.

Photographies Dorothée Ngo Mbeleg

Montreuil : vers une écolonomie ?

Nous vous présentons un film documentaire de Béatrice TURPIN pour Alternatiba, traitant des initiatives à Montreuil. Qu’est-ce qui motive l’écologie ? Un tour de toutes les alternatives : l’Apedec, la monnaie la Pêche, Vélo école, la Fabrique, la Collecterie, Le tardigrade, Écodrom, le Rucher École, le groupe scolaire à énergie neutre Stéphane Hessel et les Zéfirottes, Montreuil en transition. Saviez-vous que le service propreté de la ville de Montreuil ne retire plus les mauvaises herbes qui poussent entre les fissures des trottoirs ?

Un air de campagne.

Bientôt la saison des élections ! Présidentielles d’abord, puis législatives. Les programmes bourgeonnent, les engagements murissent et les propositions foisonnent.
« En avril ne te decouvre pas d un fil… » dit le dicton. Or nous sommes bien frileux chez map. Ce d’autant que les promesses du dernier scrutin municipal ont vite fané.
Dans cette perspective, l’association MAP s’interroge sur l’idée que se font des Murs à pêches les candidats locaux aux prochaines élections législatives.
Corbière aux Murs à Pêches
CORBIERE
C’est donc avec intérêt que nous recevrons Alexis Corbière, ce samedi, a 11h, impasse Gobetue. Lecteurs, vous êtes bien sur invites à vous joindre à nous! Un petit tour dans les map donnera sans doute l’occasion au porte parole de Jean-Luc Mélenchon de faire écho à l’un des points de la proposition 45 du programme de la France insoumise : « Sanctuariser le foncier agricole et naturel et lutter contre l’artificialisation des sols. »
HAMMADI
 Rebondissons!
De même, Razzy Hammadi, le candidat socialiste sortant, a porté à notre connaissance un certain nombre d’échanges, énonçant, selon lui, tout l’intérêt de protéger le patrimoine local et de maintenir les murs à pêches en espace naturel.
– Lettre au Préfet de Seine Saint-Denis, 7 février 2017 lettre du Député Hammadi
-Réponse de Ségolène Royal, 17 février courrier SRoyal-RH_murs à pêches
– Réponse de Patrick Ollier, Président de la Métropole du Grand-Paris, 21 février courrier POllier-RH_murs à pêches
– Lettre au Préfet de Seine Saint-Denis, 27 mars 2017
Le dernier de ces courriers (LettreduDéputé au Prefet-1) est particulièrement intéressant. Il porte notamment sur le « Projet EIF » qui, selon Monsieur le Député, aurait péché par manque d’information et de concertation. Nous l’avons étudié avec grande attention, et nous allons rebondir dessus.
BRARD
Interrogé par nos soins, Jean-Pierre Brard, ancien Maire de Montreuil (1984-2008), a également confirmé la nécessité de protéger les Murs à Pêches. Le représentant du groupe « Ma ville, j’y crois » lors du prochain scrutin législatif, décrit les Murs à Pêches comme une spécificité locale à sauvegarder et à remettre en état comme lieu de patrimoine en préservant leurs fonctions environnementales actuelles.
Reste à connaître le point de vue de Pierre Serne (EELV) qui nous a adressé une demande de rendez-vous et celui de Manon Laporte (LR) que nous solliciterons.
Quant à Gaylord Lechequer (candidat du PCF), si dessert avant les dernières élections municipales, c’est désormais : « Courage, fuyons ! ». L’adjoint à l’aménagement durable et à l’urbanisme de la ville de Montreuil a d’autres chats à fouetter. Il confie donc à Jean-Charles Nègre, Conseiller municipal, le soin d’enfumer (ICI)  les riverains dubitatifs et d’endormir les associations exigeantes.

Les jeunes de l’I.M.Pro en chantier aux Murs à Pêches !

Tous les lundi matins pendant trois mois, les jeunes de l’Institut Médical Professionnel Suzanne Brunel de Vitry sur Seine et leur encadrant viennent donner un coup de main dans la parcelle de l’association des Murs à Pêches. Au programme : fabrication et montage d’une porte pour faciliter l’accès à la deuxième partie du terrain, déraciner et récolter les pierres du mur mitoyen à la parcelle des jardins partagés, en vue de sa reconstruction.

Joseph, Dominique, et Martha  bénévoles de l’association sont présents pour accompagner, transmettre leur savoir et s’assurer que personne ne manque de travail.

Chaque session se termine par un repas convivial bien mérité à l’épicerie solidaire, rue saint Antoine !