L’analyse des réponses des candidats aux quatre exigences de l’association des Murs à Pêches.

GoogleEarth_Image

Nous constatons que la question des murs à pêches a fait partie du débat de la campagne municipale, nos 4 exigences y ont contribué.

Nous avons rencontré les candidats sur le site et débattu plusieurs heures.

L’objectif est que le mandat qui s’ouvre permette la préservation et la valorisation du site restant, de son paysage et du patrimoine qu’il représente.

Nous avons demandé à chaque liste de se positionner par rapport à nos quatre exigences. Voici les réponses des cinq listes suivantes, Élire Montreuil de Mouna Viprey, Montreuil Avenir de Patrice Bessac, Ma Ville, j’y crois de Jean-Pierre Brard, Montreuil en Mouvement de Razzy Hammadi, et Pacte citoyen pour Montreuil 2014 de Manon Laporte. Ibrahim Dufriche-Soihili n’a pas répondu.

  1. Il faut sauvegarder la totalité de l’espace, les 35 hectares restants et en premier lieu en interdisant la destruction des murs dans le cadre du PLU ;
ListeÉlire Montreuil

Mouna Viprey

Liste Montreuil avenir

Patrice Bessac

Liste Ma ville, j’y crois

Jean-Pierre Brard

ListeMontreuil en mouvement

Razzy Hammadi

ListePacte citoyen pour montreuil 2014

Manon Laporte

Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence avec réserves Ratifie cette exigence avec réserves
  1. Il faut étendre la protection de l’espace au titre des sites et paysages au-delà des 8 hectares actuellement protégés à ce titre depuis 2003 ;
ListeÉlire Montreuil

Mouna Viprey

Liste Montreuil avenir

Patrice Bessac

ListeMa ville, j’y crois

Jean-Pierre Brard

ListeMontreuil en mouvement

Razzy Hammadi

ListePacte citoyen pour montreuil 2014

Manon Laporte

Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence avec réserves
  1. Il faut faire vivre cet espace en s’appuyant sur les initiatives associatives et citoyennes, mais aussi en y mettant les moyens publics (et municipaux) nécessaires ;
ListeÉlire Montreuil

Mouna Viprey

ListeMontreuil avenir

Patrice Bessac

ListeMa ville, j’y crois

Jean-Pierre Brard

ListeMontreuil en mouvement

Razzy Hammadi

ListePacte citoyen pour montreuil 2014

Manon Laporte

Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence
  1. Il faut sans tarder et en urgence engager un programme pluriannuel volontaire et doté de moyens suffisants pour préserver progressivement la totalité des murs et enrayer leur dégradation, à commencer par la réfection des chaperons.
ListeÉlire Montreuil

Mouna Viprey

ListeMontreuil avenir

Patrice Bessac

ListeMa ville, j’y crois

Jean-Pierre Brard

ListeMontreuil en mouvement

Razzy Hammadi

ListePacte citoyen pour montreuil 2014

Manon Laporte

Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence Ratifie cette exigence

En complément à ces quatre exigences, les candidats ont exprimé des propositions  particulières.

Dans l’ordre de rencontre des candidats :

La liste de Mouna Viprey a dès le début de la campagne fait un plaidoyer pour les murs à pêches, avec des propositions axées sur une projet culturel en prenant l’exemple du festival international des jardins de Chaumont.

Sa lettre suite à notre rencontre :Viprey

La liste de Patrice Bessac

Insiste sur la nécessité d’une protection citoyenne du site et sur sa vocation éducative

Sa lettre suite à notre rencontre : Bessac

La liste de Jean-Pierre Brard :  Le candidat a particulièrement travaillé la question. Il a déclaré avoir changé d’orientation par rapport au mandat qu’il a exercé en tant que maire de 2001 à 2008.

Sa lettre suite à notre rencontre : Engagement MVJC_MAPS

La liste de Razzy Hammadi : Insiste sur l’accessibilité du site aux habitants et la création d’un cheminement au cœur du site reliant les deux parcs.

Sa lettre suite à notre rencontre : Montreuil en Mouvement Engagements Murs à pêches (3)

La liste de Manon Laporte : Propose la création d’une roseraie et d’un lieu de référence à l’image des jardins de Bagatelle.

Sa lettre suite à notre rencontre : Laporte

En complément de ces cinq candidats ayant répondu à nos sollicitations, nous avons découvert dans le programme d’Ibrahim Dufriche-Soihili une proposition de classement du site à l’UNESCO et dans celui d’Aline Cottereau la « sanctuarisation » des Murs à Pêches.

Notre expérience nous conduit à la plus grande vigilance sur le respect des engagements pris par les candidats.

Publicités

3 Responses to “L’analyse des réponses des candidats aux quatre exigences de l’association des Murs à Pêches.”


  1. 1 Jean-Marc Gerbeau 14 octobre 2014 à 9 h 57 min

    Entre le premier et le second tour tout programme à disparu!!! Seuls comptaient l’attribution de postes! et de garder TOUS les acquis!(mandats)


  1. 1 Le Maire doit tenir ses engagements | Murs à pêches Rétrolien sur 14 octobre 2014 à 7 h 05 min
  2. 2 Le conseil de quartier Paul Signac – Murs à Pêches | Murs à pêches Rétrolien sur 26 novembre 2014 à 5 h 56 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :