Compte rendu de la Plénière

Ci joins Le compte rendu de La Plénière du conseil de quartier Paul Signac/ Murs à Pêches  du 3 novembre 2015.

1/ Des écrivains publics pour le quartier

Deux habitants du quartier : Sébastien Plane et Sophie Bernhardt, informent du démarrage en octobre d’une permanence d’écrivains publics pour le quartier, le seul de la Ville a en être dépourvu. Cette action repose sur l’initiative d’habitants bénévoles. Ils appellent toute personne volontaire à les rejoindre, afin d’élargir les temps de permanence. L’objectif est d’assurer 4 permanences mensuelles de deux heures chacune. Les personnes intéressées sont invitées à se rapprocher du Conseil de Quartier ou de l’antenne.

2/ Naissance d’une nouvelle association

Abdel Kader Guerroudj salue la présence de nombreux habitants et mentionne la création prochaine de deux nouvelles associations dans le quartier qui interviennent sur la cadre de vie et la cohésion sociale. Deux habitants s’expriment sur cette création : Said Domrane et Luigi BRION partent du constat qu’il n’y a pas d’associations de proximité qui interviennent en direction des jeunes habitants dans ce secteur. De plus, aucun équipement sportif de proximité n’est accessible à ce public. Ils ont donc décidé conjointement de créer une association « Nouvelle France ».

3/ L’avenir des murs à pêches

Le collectif formé des habitants, des associations actives au sein des murs à pêches et de plusieurs conseils de quartier, a formulé un certain nombre d’attentes fortes qui ont fait l’objet de plusieurs courriers adressés à la Mairie, co-signés par l’ensemble de ces acteurs. L’arpentage du Maire réalisé en décembre 2014 s’est appuyé sur les problèmes listés, des améliorations ont pu être constatées sur la sécurité et la propreté. Chaque conseil de quartier est l’occasion de faire le point sur la résolution dans le temps des problèmes relevés.

Ces interventions marquent un certain retour de l’existence de ce secteur dans l’action publique. Au-delà de ces interventions ponctuelles, il est impératif que la Ville s’engage sur un projet à part entière visant la préservation du patrimoine unique et historique en partie classé, la restauration de ce qui doit et peut l’être, la sauvegarde de l’ensemble, la mise en place d’un cadre juridique qui permette l’engagement conjoint de l’ensemble des institutions et organismes susceptibles d’être concernés et d’apporter un engagement financier, la prise en compte des habitants du site, sachant que si la Mairie est globalement propriétaire du tiers des parcelles, les deux-tiers restant sont également répartis entre le Département et les particuliers. Les associations agissant au sein des murs à pêches dans l’optique de valoriser et protéger ce patrimoine ont exprimé leur désir de poursuivre leurs actions mais pour autant, elles insistent pour que la colonne vertébrale qui sous-tend le projet reste du ressort de la municipalité.

Les réponses formulées par G. Le Chequer et J.C. Nègre sont dans le compte rendu détaillé ici : Compte-rendu Plénière 3.11.15


 

 

Advertisements

0 Responses to “Compte rendu de la Plénière”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :