Un chantier qui avance !

Pascal Mage, Président de l’association murs à pêches a interviewé les maçons du patrimoine Charles Louis Roseau et Loïc Dollet le 30 mars dernier.

IMG_6824

P.Mage : Messieurs, depuis combien de jours avez-vous commencé le chantier ?

Charles Louis Roseau: Depuis 10 jours, nous avons bien avancé avec le soleil. Mention Spéciale aux Lezarts qui avaient nettoyés beaucoup de murs. Du coup, nous avons fait beaucoup plus de glacis que prévu car le travail préparatoire a été fait par l’association. Nous avons passé 1720 kg de plâtre gros, soit 500 euros de produit et 3900 euros de main d’œuvre pour 55 mètres linéaires de murs à pêches préservés pour un temps certain. Ils pourront dans le futur être complétés de chaperons et de reprises d’enduits.

P. Mage: Cela ne fait même pas 100 euros le mètre linéaire ?

Charles Louis Roseau: oui mais c’est spécifique aux parcelles des Lezarts. Lorsque nous remonterons des pans de murs, chez Vivre les Murs par exemple, le prix sera plus fort au mètre linéaire car les travaux plus conséquent.

P. Mage : Sur quels critères ont été choisis les zones d’intervention ?
Charles Louis Roseau : Plusieurs visites préparatoires ont été organisées par la municipalité à partir de l’été 2015. J’étais présent à l’une d’entre elle, en compagnie de Mr Patureau et Mr Fantini, de la société régionale d’horticulture de Montreuil, dont leurs connaissance des parcelles et des murs a été d’une grande aide. Ont été pris en compte la sécurité, la fréquentation des lieux et l’implantation des murs. Bien entendu, il convenait d’arrêter le nombre d’interventions… et d’autres chantiers, nous espérons, nous permettront d’intervenir sur les zones qui n’ont pas été prévues pour cette première opération de maintenance.
P. Mage : A quoi consistent vos travaux ?

Loïc Dollet : Nous réparons les trous et les poches par l’appareillage de silex ou le coulinage de plâtre. Nous avons refait des têtes de murs. Des glacis épais aux sommets des murs avec une forte pente. Des reprises partielles de murs. Aussi, nous nous sommes rendu compte une fois le lierre enlevé que l’état des têtes des murs n’était pas catastrophique.

P.Mage : Avez-vous autre chose à nous dire ?

Loïc Dollet: C’est agréable de travailler aux Lezarts. Nous voyons du monde. Les enfants nous ont apporté des oeufs aux chocolat ! Ce site est étonnant en plein cœur de la ville !

 

 Les photos avant, pendant et après le chantier sur la parcelle des Lezarts !

maintenance mars 2016 9

IMG_6857

IMG_6837

maintenance mars 2016 10IMG_6823IMG_6872

FullSizeRender

Photos de Loïc Dollet

 

Advertisements

1 Response to “Un chantier qui avance !”



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :