Archive for the 'Art environnemental' Category

Retour sur Festival

Merci aux photographes Caroline Freslon et Cathy Venica

 

…photographiquement vôtre…

à travers les yeux -émerveillés- d’une photographe…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

crédit photos: IsabelleJarre

tous droits réservés

Vidéo des Murs à pêches par les Euménides

Pendant la dernière édition du festival, Jérôme Loisy pour Les Euménides a réalisé une vidéo sur les murs à pêches, questionnant le lieu et ses démarches militantes. Avec les interventions de Pascal Mage (président de “l’association des Murs à Pêches”), de Péter Zalay (membre de l’association “Le sens de l’humus”), de Claire (membre du S.E.L. – Système d’Echange Local), de Patrick (membre de “l’association des Murs à Pêches”), de Laurent Adrien (Photographe).

 http://www.youtube.com/watch?v=9DwAxPm9ols&feature=youtu.be

61446c89-6d42-4197-9268-d7cecdc43ebf

Les Euménides sont une association qui produit des événements dont l’ambition est une forme d’éducation populaire, par la confrontation des expériences et des communautés de pensée. Les événements sont participatifs car ils tentent de rompre avec les hiérarchies habituelles spectateurs/artistes, professeurs/élèves, experts/amateurs.

L’association a développé une revue d’écologie des arts : « Phuzine » dirigée par une équipe de recherche-action participative, constituée de spectateurs, acteurs, clients, intervenants de leurs événements et de leur atelier de design. La question principale de cette équipe est le travail collectif et la recherche d’un “œuvrer collectif épanouissant”. Ses rassemblements de prédilection sont les Rendez-vous d’écologie des arts.

La revue prend la forme de leur site web ici : http://www.leseumenides.org

 

Ateliers de tissage et tressage sauvage aux murs à pêches pendant les vacances

Tressage-tissage-flyer

Retours du festival : la vision d’une artiste espagnole

Maria Valenzuela, une artiste land’art est venue d’Espagne pour participer au festival qui attisait sa curiosité.

Voici ce qu’elle nous en dit :

 » J’ai lu sur internet qu’il était en train de se préparer le Festival, alors j’ai cherché des informations et c’est comme ça que j’ai connu l’histoire des Murs à Pêches. Pour moi les murs à Pêches sont un grand coin pour la nature, avec des jardins, prairies, et bois, dans lequel on peut jouir des arbres et des fleurs, se promener, respirer de l’air pur. La  “mauvaise” partie c’est que le gouvernement veut faire des grandes constructions sur cet endroit. Mais quelques associations et voisins luttent contre cette bêtise et préparent beaucoup d’activités pour préserver cette merveille de la nature. C’est pour cela que je suis allée à Montreuil, participer au festival et connaitre le lieu et les gens. Et il faut le dire: j’ai tout aimé !!! « 

Voici quelques unes de ses photos :

a2

IMG_4978

IMG_5054

IMG_4998

IMG_5011

IMG_5136

Land’art réalisée par Maria avec les enfants

15ème Festival des Murs à Pêches

AFFICHE_MAP_2015_A3 edito 3A programme-pour-internet-1 4A programme-pour-internet-2 programme pour internet 3 programme pour internet 4

Pour venir au festival quelques précisions : Métro Ligne 9 Station Mairie de Montreuil.
Entrée au 69 – 71 bis rue Pierre de Montreuil
Entrée Impasse Gobétue au niveau du 23 rue Saint Just
Garage à vélo est situé en face de l’entrée de l’impasse de Gobétue.

Pour soutenir le festival ici Et encore plus d’informations sur le site de la Fédération des Murs à Pêches ici