Archive for the 'La Fédération des Murs à Pêches' Category

Les réponses des candidats

Nous avons eu en réponse au courrier de la fédération Lettre aux candidats aux législatives 2017, 6 réponses de candidats.

Nous publions par ordre de réception leurs réponses:

Réponse_Alexis_Corbière

Réponse Gaylord Le Chequer

Réponse_Pierre_Serne

Réponse_Halima_Menhoudj_

Réponse_Jean-Pierre_Brard_

Réponse_Razzy_Hammadi

La fédération des Murs à Pêches donnera une suite à ces courriers.

Publicités

Soudées pour le bien commun, quinze associations écrivent aux candidats.

Lettre ouverte aux candidat-e-s aux législatives dans la circonscription de Montreuil – Bagnolet

Madame, Monsieur,

Vous avez décidé de vous présenter devant les citoyens des villes de Montreuil et Bagnolet pour les représenter. Ces deux villes partagent une histoire, un patrimoine commun : celui des murs à pêches … Un modèle d’agriculture urbaine qui se développera et perdurera du XVIIIe au XXe siècle. Nos communes ont la chance de disposer, grâce à la lucidité des cultivateurs, à la fois de terrains où ce patrimoine est encore visible, mais aussi de collections historiques et de documents qui nous permettent de faire vivre une agriculture urbaine du XXIe siècle.

Depuis la disparition de la production, les associations ont pris le relais des cultivateurs pour faire vivre les parcelles abandonnées. Elles y ont restauré les murs, remis en culture les terres et ont développé des activités nouvelles à l’ambition d’éducation populaire : spectacle vivant, arts visuels, architecture, urbanisme, écologie, alimentation … C’est ainsi que se sont déployées, ici comme ailleurs, de nouvelles formes d’agriculture aux dimensions multiples. En témoignent les exemples de jardins d’insertion, familiaux, partagés, pédagogiques, mais aussi productifs, qui se sont développés en réinvestissant des terres abandonnées. Nos villes ne peuvent se passer de ces espaces d’expression et d’émancipation où les citoyens jardinent la ville et réinventent notre rapport à l’alimentation, à la nature et aux autres.

Nous observons depuis vingt ans que ce patrimoine est d’abord pensé par le politique comme une réserve foncière, afin de répondre au besoin de logements, d’équipements publics, d’infrastructures de transport. De plus, la contraction des financements, tant au niveau des collectivités territoriales que de l’Etat, condamne toute action publique d’ampleur pour ce patrimoine.

Pour ces raisons, les associations revendiquent depuis toujours la création d’une structure de gestion du site (GIP ou EPCC)* qui permette de mobiliser sur un socle de finances publiques des financements privés complémentaires : partenariat, mécénat, concession, prestations …

En tant qu’associations nous ne pouvons qu’apporter notre bonne volonté bénévole, nos compétences, nos collections historiques aussi. Mais hélas, cet engagement citoyen est vain s’il ne trouve pas de prolongement dans l’action publique. Il est urgent d’agir en responsabilité. Le politique ne peut pas avoir comme seule ambition de répondre aux besoins de logement, d’emploi ou de sécurité de nos concitoyens. Il est tout aussi essentiel de permettre à chacun de participer à la vie culturelle, sociale et économique du territoire.

Le site dit des Murs à Pêches ne peut continuer à être morcelé. Il doit garder l’intégrité de son territoire, indispensable au développement d’un projet qui doit désormais se matérialiser dans une structure de gestion, afin que son développement et son avenir ne dépendent plus exclusivement d’enjeux politiques locaux.

Nous voudrions connaître vos engagements pour le site des Murs à pêches, ainsi que sur l’appel à projet en cours « Inventons la métropole », qui morcelle une fois de plus ce patrimoine unique, dont la surface actuelle et la cohérence sont pourtant un gage de sa valeur. Les associations de la Fédération des Murs à Pêches et celles qui se joignent à ce courrier sont ouvertes à une rencontre.

Montreuil, le 1er mai 2017
Associations de la fédération :
Ecodrom, La Graffiterie, Le Fer à coudre, Le Sens de l’humus, Lez Arts dans les murs, Murs à Pêches, Oxymore, Racines en ville, RecupCrea, Société Régionale d’Horticulture de Montreuil, Théâtre de la girandole, TIGe.

Autres associations signataires :
Jardin de la Lune, Montreuil environnement, Rêve de Terre.


*Groupement d’Intérêt Public, Établissement Public de Coopération Culturelle

 

Télécharger le fichier : Lettre aux candidats aux législatives 2017

Programme du festival

ProgrammeFestMursAPeches2016Recto

ProgrammeFestMursAPeches2016Verso

Vous pouvez imprimer les 2 pages du programme en faisant un « clique de droite » puis choisir « Afficher l’image » et enfin appuyer en même temps sur les touches « Ctrl » et « P », et ceci sur les deux pages.

Ou ci-dessous en PDF

2016ProgrammeA4

 

Montage du chapiteau de Fer à Coudre, samedi 30 avril.

20160430_152210_resized_120160504_195221_resized

Visite avec les bénévoles, mercredi 3 mai, photo prise par Sami Hamadouche

15ème Festival des Murs à Pêches

AFFICHE_MAP_2015_A3 edito 3A programme-pour-internet-1 4A programme-pour-internet-2 programme pour internet 3 programme pour internet 4

Pour venir au festival quelques précisions : Métro Ligne 9 Station Mairie de Montreuil.
Entrée au 69 – 71 bis rue Pierre de Montreuil
Entrée Impasse Gobétue au niveau du 23 rue Saint Just
Garage à vélo est situé en face de l’entrée de l’impasse de Gobétue.

Pour soutenir le festival ici Et encore plus d’informations sur le site de la Fédération des Murs à Pêches ici

Parisianeast annonce le Festival

Nos amis  de parisianeast  annonce ici Le festival arrive

actueast-festival-murs-a-peches-juin-2014-animations-4

Festival des Murs à Pêches

pro carte parceellpro vendredi soir pro sam milpro sam soir pro samedipro dima 2bispro dim2fin pro

Festival des Murs à Pêches 6,7 et 8 – Appel aux artistes Land art et Arts vivants

yansantelli_01

Le Vendredi 6 au soir, le Samedi 7 au soir et le Dimanche 8 juin 2014 toute la journée nous attendons près de 2000 spectateurs -­ promeneurs­ -curieux-­habitués-nouveaux arrivants d’ici, d’ailleurs et parfois d’encore plus loin : chaque année le festival nous fait respirer à plein poumon sa nouvelle édition au travers de ce merveilleux endroit, et grâce à vous, aux associations, aux artistes, aux gens, au public.

Le Festival des Murs à Pêches c’est donc un festival populaire sur 3 jours de musiques, d’arts de la rue, de théâtre, de danse , d’animations, d’échanges et de rencontres. Une entrée un message à glisser dans nos boîtes.

Vous pouvez participer en tant que bénévolement ou artiste au contact suivant : mursapeches.festival@gmail.com

Et pour le land arts le formulaire ici:
LandArt_Formulaire 2014

Le site de la fédération des murs à pêches.