Archive for the 'Projet d'aménagement' Category

Conseil de quartier : assemblée plénière le 3 novembre

Le conseil de quartier Paul Signac, et les associations dont Murs à pêches ont envoyé une Lettre (lire en cliquant) à l’Adjoint au maire Mr LE CHEQUER, adjoint à l’aménagement durable, à l’urbanisme, en septembre 2015. Nous leur faisions part qu’il est vital qu’un projet global se structure témoignant de la vision de la ville pour ce territoire.

IMGP2930

Suite à ce courrier, Gaylord LE CHEQUER accompagné par Jean-Charles NEGRE, à qui une délégation spéciale sur les MAP qui lui a été confiée par le Maire était présent lors d’une réunion réunion le 2 octobre dernier (lire en cliquant) avec les conseils de quartier et les associations.

Il viendra rencontrer le Conseil de Quartier le 3 novembre prochain pour s’exprimer sur le sujet lors d’une assemblée plénière qui se tiendra à 20h, au centre Marcel Cachin, rue Claude Bernard.

N’hésitez à venir à l’assemblée et à prendre connaissance des documents, ils sont fort intéressants.

Noisy-Le-Sec se propose pour accueillir le garage à tramway

Le maire de Noisy-Le-Sec vient de nous informer de la délibération du conseil municipal : la ville de Noisy-Le-Sec est prête à accueillir le garage à tramway (SMR) sur son territoire, plutôt que sur le site des Murs à Pêches. La parcelle des Murs à Pêches en serait ainsi préservé, affaire à suivre.

Ci dessous la lettre du maire

SCAN0145



Michel Corajoud

Michel Corajoud est décédé récemment. Dans de telles circonstances, les convenances font taire les différends. Nous avons été  néanmoins surpris par une phrase élogieuse parue dans le bulletin de communication municipale « Les murs à pêches viennent de perdre un de leurs ardents défenseurs ».

Certes ce paysagiste  reconnu avait travaillé pour la Municipalité sur les murs à pêches. Il avait souligné que Montreuil s’était construit dans la trame des murs à pêches.

Puis sa position avait évolué en  1999, lorsque, répondant à une commande de la Municipalité, il avait conçu un lotissement de 232 pavillons au cœur des murs à pêches…, accompagné de 13 709 m2 d’habitations collectives, de 76 483 m2 d’activités, de 28 292 m2 de nouvelles voiries.

Il suffit de regarder le plan masse ci-dessous dudit projet, pour comprendre l’énormité de la chose.

Projet Municipalité de Montreuil 1999

Projet Municipalité de Montreuil 1999

C’est ce projet qui fait que l’association MAP avait initié sa demande de classement au titre des sites et paysage.

En conséquence, le Ministère de l’Environnement  avait pris une mesure d’urgence en 2001, c’est à dire une instance de classement, sur 16 hectares, débouchant sur le classement actuel en  2003 de 8 hectares 1/2, après une lutte épique, du fait de l’opposition des élus, du préfet et du soutien des fonctionnaires et des associations départementales.

Ce rectificatif étant fait, paix à son âme, et que ses réussites par ailleurs perdurent.

Projet « Réalimenter-Masséna »

 Notre secrétaire générale nous informe d’un projet qui lui semble pertinent ! Bonne découverte!

01-BLV-MASSENA-TOUR-+-GARE

 

« Un projet comme on les aime. Un projet qui ne tient pas à grand chose, à l’essentiel : de fragiles rencontres humaines qui amènent soudain un collectif à faire l’impossible plutôt qu’un banal possible. Un projet dédié à l’alimentation du sol au plafond, c’est ce qui nous a réuni autour d’une fée qui en plus d’une année de travail n’a jamais prononcé le mot « infaisable ». Lina Gotmeh et sa fantastique équipe ont ouvert les vannes de la créativité et nous nous sommes tous engouffrés dans ce projet en y mettant l’essentiel de nos vies professionnelles. Et nous ne sommes pas peu fiers non plus d’avoir attiré autour du bébé les meilleurs dans leur catégorie, tous convaincus que l’alimentation est un enjeux essentiel pour l’avenir : AgroParisTechLa Ruche qui dit OuiSous Les Fraises et la Galerie Magda Danysz ainsi que l’association de quartier NQ13Engie IneoBollinger Grohmann et Élan Environnement.

Réalimenter Masséna sera donc pour tous ces opérateurs, un lieu unique d’échanges et de débats. Cela sera aussi une base avancée des recherches en cours où l’on présentera au public les expériences les plus innovantes de ses exploitants. Conçu sur le mode de l’économie circulaire et collaborative, ce sera aussi, plus simplement, un lieu unique de vie et de partage, un lieu d’art et de culture. Son programme permettra, dans un environnement à la fois fertile et poétique, d’apporter une pratique concrète à l’écologie urbaine mais aussi d’explorer au quotidien le cycle complet de l’alimentation.

l’agriculture urbaine où l’on sème, recherche, innove, progresse
les ateliers pédagogiques où l’on récolte, transmet, partage, recycle
la cantine interactive où l’on cuisine, informe, conserve, transforme
le marché et la Ruche lab, où l’on échange, développe, dissémine
la Galerie Street Art où l’on s’engage, expose, questionne
la black box où l’on débat, diffuse, se divertit
les résidences chefs, artistes, chercheurs, habitants, où l’on découvre, habite, entretient


Foisonnant et généreux, Réalimenter Masséna invente un nouvel art de vivre, humain et durable « 

Découvrir le projet : www.realimentermassena.com

 

 

ENVIRONNEMENT 93

AG 2011 Environnement 93 – motion Murs à Pêches

Ouille!

Ici le courrier de notre association concernant le plan local d’urbanisme adresse à Madame La Maire.

LETTRE du 2 avril 2011

Homme de conviction

Connaissez-vous Pierre Mathon? Non! c’est certes un ami, mais avant tout un homme de conviction.
Je le connais depuis le début des années quatre-vingt dix, nous étions adhérents chez les Verts de Seine Saint-Denis.
Il s’intéresse entre autres à la respiration de la ville, il a d’ailleurs été maire-adjoint chargé de l’urbanisme à Bagnolet (c’est son métier).
Il anime avec Hélène Zanier une association « Bagnolet en Vert », et il tient un blogue, il vient de publier un article sur les Murs à pêches.

http://www.bagnoletenvert.com/article-murs-a-peches-lettre-ouverte-a-dominique-voynet-et-a-mes-amies-vertes-de-montreuil-70745605.html

Habituellement, il est très favorable à la politique municipale de Montreuil, pas cette fois.

Les responsables Montreuillois sauront ne pas lui en tenir rigueur car c’est un homme de conviction et ils l’entendront peut-être!


Bonne Lecture

Pascal Mage Président de l’association des Murs à Pêches.